Chauffage et refroidissement

EPFL Ecublens centrale de chauffe par thermopompesChauffage

La source de chaleur principale est puisée dans le lac Léman. L’eau du lac est pompée dans la station de pompage des Pierrettes et acheminée vers deux pompes à chaleur. Celles-ci extraient l’énergie de l’eau pour la convertir, à travers un cycle thermodynamique qui nécessite de l’électricité, en chaleur exploitable pour le chauffage des bâtiments. Après son passage dans les pompes à chaleur, l’eau du lac est acheminée dans la Sorge, un peu plus froide que lors de son prélèvement dans le lac Léman.

En complément, deux turbines à gaz sont utilisées lors des périodes particulièrement froides. Alimentées en mazout, elles produisent de la chaleur à haute température ainsi que de l’électricité. La chaleur est distribuée dans le réseau de chauffage de l’école, l’électricité est également consommée par les infrastructures de l’EPFL.

Refroidissement

L’eau du lac Léman, pompée dans la station de pompage des Pierrettes, est distribuée à travers l’école pour rafraîchir les bâtiments. Le rafraîchissement est le plus souvent réalisé en utilisant directement la fraîcheur de l’eau, qui suffit à abaisser suffisamment la température des locaux. Pour certaines applications toutefois, l’eau du lac sert de vecteur énergétique dans des installations de climatisation, afin d’atteindre des températures plus basses.

Lorsque cela est possible, les rejets d’eau sont valorisés dans d’autres applications. C’est notamment le cas pour le Swiss Tech Convention Center, où ces rejets d’eau alimentent des pompes à chaleur qui chauffent ce bâtiment. Quand il n’y a pas d’opportunité pour la valorisation des rejets d’eau, celle-ci est dirigée vers la Sorge.

Répartition des sources de chaleur

sources energies 2015